La RR à domicile de 112 patients fIIP (61 FPI et 51 PINS-f) permet une amélioration de la tolérance à l’effort, qualité de vie et anxiété dépression à l’issue du stage et à long terme (14 mois).

Veuillez cliquer ici pour visualiser l'article

Bien qu’elle soit parfois réalisée en pratique quotidienne, peu d’études ont évalué les résultats de la RR chez les patients atteints d’un cancer broncho pulmonaire (et les conséquences pour leur entourage), qui ont pourtant de nombreuses raisons d’en bénéficier : choc, peur, anxiété, dépression à l’annonce de la maladie, pendant et après les traitements, fatigue et démotivation, BPCO et comorbidités associées, déconditionnement, problèmes nutritionnels, de sevrage tabagique, d’image et d’estime de soi. Cet article analyse les données de la littérature sur ce sujet.

Veuillez cliquer ici pour visualiser l'article

Cette étude de faisabilité de la RR à domicile de patients atteints de cancer BP en cours de chimiothérapie (et parfois radiothérapie) montre que celle-ci est faisable et sans complication, avec une amélioration pour les patients ayant terminé le stage de la capacité physique, de l’anxiété dépression et de la qualité de vie.

Veuillez cliquer ici pour visualiser l'article

L’approche comportementale de la personne en RR à domicile, en utilisant l’outil DISC, améliore la relation patient-soignant, permettant une alliance thérapeutique plus rapide et efficace, et une amélioration des résultats de la RR.

Veuillez cliquer ici pour visualiser l'article

Le test de stepper de 6 minutes (TS6) est facilement réalisable et sûr chez les patients BPCO, et permet de s’affranchir de la contrainte spatiale du TM6, nécessitant un couloir de 20 à 30 mètres pour sa réalisation. La performance au TS6 est significativement plus importante chez 15 sujets sains par rapport à 16 patients BPCO.

Veuillez cliquer ici pour visualiser l'article